Archives de catégorie : 5ème Engagement Citoyen

SEJOUR ISOLA VILLAGE du 12 au 14 novembre 2019

Résumé du mardi 12 novembre 2019 :

Mardi matin, le temps est superbe mais frais. Nous partons pour la boucle de la « Louch ».

La lumière d’automne est parfaite pour s’essayer à la photo et, dans, l’après-midi on a réalisé de petits montages vidéo avec nos clichés.

Le montage de Jonah.C et Mathias.F a été élu « meilleur montage ».

Il a été réalisé sur iPad avec l’application « Quik ».

Comptes-rendus de la Classe Citoyenne (5-2)

Voici quelques comptes-rendus réalisés courant la fin de l’année 2018 par la classe 5-2.

___________________________________________________________

INTERVENTION DU LUNDI 24 SEPTEMBRE 2018

Au collège le 24/09 les gendarmes sont venus nous expliquer leur métier et nous apporter les tenues que nous devrons porter à chaque intervention pour la classe engagement citoyen.

Un gendarme nous a parlé de ce qu’il faisait dans la gendarmerie et comment il a évolué dans son poste au fur et à mesure.

Puis le Majors Buonacorsi a pris le relais et nous a dit a peu près ce qu’on allait faire dans l’année.

Ensuite, La Cheffe Sandra nous a expliqué que l’on allait faire une enquête tout au long de l’année. Voici les informations de départ : une famille, inquiète car leur fils Theo n’était pas rentré à midi, a appelé le collège pour en savoir un peu plus. Il a été vu par un surveillant à la sortie de midi. Les parents ont poursuivi leurs recherches pour encore en savoir plus ; il ont interrogé les élèves de la classe un pas un, pour savoir si ils l’avaient vu. L’ un d’eux a dit qu’il l’a vu en train de parler avec un homme à côté d’une voiture bleue ; ensuite plus rien. Il n’est pas revenu en cour l’après midi.

La classe a alors ouvert une enquête.

Nous allons se mettre dans la peau d’un vrai Gendarme et nous allons résoudre la disparition de Théo étape par étape.

Bennouaz Sarah, 5e2.

___________________________________________________________

Les pompiers

Au collège Paul Langevin, le lundi 01 octobre, les pompiers sont venus nous donner des instructions sur nos sorties et apprendre leur métier de pompiers.

Ils nous ont parlé des différentes interventions sur lesquelles ils peuvent être appelés.Très souvent, ils sont appelés pour éteindre des incendies et porter secours aux victimes. Ils sont aussi appelés pour les accidents de la route afin de mettre les victimes en sécurité. Ils interviennent de plus auprès des personnes en danger dans leur vie quotidienne. Les pompiers-marins interviennent lors de noyades afin de sauver des victimes. Dans la montagne, ils accèdent à des endroits périlleux, à l’aide d’hélicoptères, pour récupérer des blessés.

Les pompiers peuvent être professionnels, c’est-à-dire que c’est leur métier, ou volontaires s’ils exercent un autre métier à côté. Les pompiers volontaires peuvent être supérieurs dans les grades par rapport à un professionnel.

Pour faire ce métier il faut avant tout être courageux. Il faut aussi savoir garder son calme. Bien entendu il faut être en très bonne forme physique. Surtout, un pompier doit aimer aider les gens sans compter son temps. Enfin, il doit être disponible à tous moments.

Cette intervention m’a appris à appeler les pompiers en cas de problème : d’ abord aller voir comment va la victime, appeler le 112 , situer où je suis , dire comment va la victime, raccrocher que quand ils me le disent.

J’ai aimé cette intervention car j’ai beaucoup d’admiration pour les pompiers.

Léo Conan, 5e2.

___________________________________________________________

Compte rendu du 01 / 10 / 2018

Lundi 1er octobre, les pompiers sont venus nous rendre visite dans la classe citoyenne. Il y avait deux personnes une femme et un homme dont je ne rappelle malheureusement pas le prénom.
La première heure, ils nous ont parlé de leur métier

  • Qu’il y a plusieurs dangers,
  • Et quelque fois des choses pas vraiment belles à voir
    Puis , ils nous ont montré une vidéo d’environ 5 minutes très intéressante qui montre des images de pompiers entrain de combattre et éteindre de très forts incendies et aussi des pompiers en action entrain de porter secours a des gens dans des accidents ou de faire du secourisme en montage à l’aide d’un hélicoptère.
    Après nous avons parlé des différentes professions possibles dans leur domaine, le secours en montagne , sapeur-pompier , secours en mers, …
    Puis , ils nous ont parlé de leurs équipements, de leurs tenue de tous les jours, de celle pour lutter contre les incendies , des masques pour aller dans les feux , et aussi de tout le matériel dans les camions.
    Ensuite la deuxième heure, nous avons appris comment il fallait faire pour appeler les pompiers en jouant un petit sketch avec deux élèves de la classe.
    Puis, les pompiers ont projeté une image d’une personne allongée sur le sol près d’une prise électrique et nous nous sommes posés beaucoup de question sur la personne et ce qui avait pu lui arriver.
    Ensuite ils nous ont expliqué ce qu’ il fallait faire quand nous avons un accident :
  • Qu’ il faut nous sauver du danger en premier, mettre le gilet jaune et le triangle de sécurité fluorescent pour se faire voir et signaler un danger aux autres
    On a aussi vu ce que les pompiers faisaient quand il y a un accident :
  • Sortir la personne du véhicule et voir si la personne va bien.
    Ils nous ont aussi appris qu’ils utilisaient l’alphabet phonétique quand ils parlaient a la radio pour être sûre de bien se comprendre. Nous avons d’ailleurs écrit notre prénom avec l’alphabet phonétique :
    C comme Charlie
    E comme echo
    L comme lima
    I comme india
    N comme November
    E comme echo
  • Ensuite nous avons fait un petit jeu, la dame pompier nous montrait un mot avec son doigt en cachette puis nous devions le faire deviner au camarade en utilisant le mime ou la parole .
    Exemple : Elle montre j comme Juliette et moi je dis : « qui dit Romeo dit ? » et il répond Juliette
    Puis ils nous ont parlé de notre programme et de nos sortis, nous irons visiter la caserne de pompier de Carros , nous irons aussi faire un entrainement avec les pompier.
    Et enfin pour finir, il nous on dit que si jamais il y a un problème il faut appeler le 112 !!!
    La rencontre avec les pompiers était géniale, j’ai beaucoup aimé.
    Céline Di-fraja 5. 2

___________________________________________________________

Compte rendu de la remise des tenues.

Au collège Paul Langevin, dans la salle de réunion, le lundi 15/10/2018, des représentants de la gendarmerie, des pompiers et des forces militaires sont venus pour la cérémonie de la remise des tenues. Ont participé aussi des représentants de la mairie de Carros et la métropole Nice Côte d’Azur ainsi que l’Inspecteur d’ Académie et son adjointe.

Tout d’abord, les personnes se sont présentées. L’inspecteur a fait un discours qui disait que comme nous sommes inscrits en classe citoyenne, notre attitude doit être exemplaire. Le major Buonacorsi, qui s’occupe de notre classe, a présenté la classe citoyenne à ceux qui ne la connaissent pas. Puis les représentants nous ont remis les tenues qui nous  devrons porter toute l’année.

Ensuite, nous sommes sortis dans la cour pour chanter la Marseillaise, avec le pull qui fait partie de la tenue. Le maire de Carros est arrivé à ce moment et a fait un discours similaire à celui de l’inspecteur.

Après, nous sommes allés dans les vestiaires pour revêtir la tenue en entier. Pendant ce temps les participants à la remise sont repartis.

Enfin, un goûter nous a été offert.

Cette intervention m’a permis de connaître l’avis d’autres personnes sur la classe citoyenne. J’étais heureux de recevoir ma tenue.

Florian Demartini, 5e2.

___________________________________________________________

Préparation de la cérémonie du 11 novembre

Au collège, ce lundi 5 novembre, le major Buonnaccorci et Monsieur Guiraud sont venus pour nous parler de la cérémonie du 11 novembre et de la première guerre mondiale.

La guerre de 14-18, première guerre mondiale depuis la révolution industrielle, a fait beaucoup de morts. Les conditions de vie (nourriture, hygiène) étaient très difficiles.

Certains soldats revenaient avec des maladies mentales à cause des bombardements du ,froid et des horreurs vécues.

Je trouve que cette intervention m’a apporté des connaissances générales sur la première guerre mondiale et j’ ai apprécié que quelqu’un vienne nous expliquer une expérience vécue.

Corentin Alexandre, 5eme 2 .

___________________________________________________________

COMPTE-RENDU DE LA CEREMONIE DE COMMEMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918

Le dimanche 11 novembre 2018, la classe citoyenne a participé a la cérémonie de commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918. C’était le centenaire de cette commémoration.

Nous nous sommes rendus avec la classe et toutes les personnes qui participent à cette cérémonie au cimetière de Carros village, devant le monument qui rend hommage aux morts de la 1er guerre mondiale.

Il y avait beaucoup de personnes présentes, le maire de Carros, le sous-préfet des Alpes Maritimes, des représentants des pompiers, de la gendarmerie, des anciens combattants dont certains portaient des drapeaux, la classe citoyenne du Collège Paul Langevin, la classe orchestre de l’école Spinelli. et un jeune garçon déguisé en soldat Français de la 1er guerre mondiale (ces soldats qu’on appelait « les poilus ») et qui portait un drapeau.

Plusieurs personnes ont fait des discours, l’adjointe du maire a commencé par présenter les gens importants qui étaient présents, ainsi que la classe citoyenne du collège Paul Langevin et la classe orchestre de l’école Spinelli.

Ensuite le maire a fait un long discours, ainsi que le sous-préfet. Les discours étaient émouvants et ils ont tous rendus hommage aux morts de la 1er guerre mondiale. Ils nous ont rappelé qu’il ne fallait pas oublier cette guerre qui a fait beaucoup de morts, pour que ça ne se reproduise plus jamais.

Après les discours, le commandant des gendarmes a cité le nom de tous les morts qui était inscrit sur le monument. Le maire, le sous-préfet et des représentants des anciens combattants ont déposé des gerbes au pied du monument aux morts. Puis tous les enfants de la classe citoyenne et ceux de la classe Orchestre de l’école Spinelli ont déposé une rose devant le monument aux morts.

Nous avons ensuite tous ensemble avec les gens présents chanté la Marseillaise et après la classe citoyenne a chanté le couplet des enfants de la Marseillaise.

La cérémonie s’est terminée et tout le monde s’est retrouvé au foyer du village ou était organisé un petit buffet pour les participants de la cérémonie du 11 Novembre.

Cette cérémonie était très intéressante et émouvante, merci d’avoir invité la classe citoyenne du collège Paul Langevin.

Céline DI-FRAJA – 5ème 2

___________________________________________________________

11 Novembre 2018

Le 11 novembre 1918, dans un wagon-restaurant spécialement aménagé du train d’état-major du maréchal Foch, les généraux français et leurs alliés ainsi que les représentants du gouvernement apposent leur signature sur le traité qui met officiellement fin aux combats de la Première Guerre mondiale.

En ce 11 novembre 2018, la commémoration avait en outre une symbolique toute particulière puisque l’on célébrait les 100 ans de l’armistice.

La cérémonie officielle s’est tenue au village. Après une messe en l’église Saint-Claude célébrée par le Père Pierre-Joseph Digre, la cloche de l’édifice a exceptionnellement sonné pendant 11 minutes.

Le cortège s’est ensuite dirigé vers le cimetière et le monument aux morts.

Mr le Maire Charles Scibetta et le sous-préfet Franck Vines ont rendu un émouvant hommage à celles et ceux qui ont donné leur vie pour défendre leur pays et ses valeurs.

Des gerbes et des roses étaient ensuite déposés au pied de la stèle et la Marseillaise a était chantée par la classe de 5eme 2 ainsi que le proviseur Mr Claussen et le professeur principal Mr Moreau.

Russo Leana 5eme2

Pourquoi la classe citoyenne 5°2 ?

En cours de français, avec notre professeure Madame Rogeri, nous avons expliqué notre choix d’intégrer la classe engagement citoyen.


J’ai décidé de demander la classe engagement citoyen parce que plus tard j’aimerais faire un métier dans ce domaine. Je trouve que c’est intéressant de travailler avec des policiers, des pompiers et toutes les autres personnes que j’aurais l’occasion de rencontrer. Je vais avoir l’occasion d’apprendre beaucoup de choses très pratiques comme par exemple les massages cardiaques et tous les gestes qui peuvent sauver des vies. Voilà c’est a peu près pour ces raisons que j’ai décidé de choisir la classe de 5eme engagement citoyen.

DI-FRAJA Céline



Je souhaite découvrir les métiers de la République liés aux secours et au respect des autres et de l’environnement. Cela m’intéresse car on a toujours besoin des autres et on ne peut pas toujours se débrouiller tout seul. J’ai envie de participer aux projets de la classe et aux sorties qui vont nous faire apprendre plein de nouvelles choses.

Zoé Delesalle


J’ai choisi la classe engagement citoyen , mon futur métier sera médecin chirurgien.

J’ai l’intention de partir à la découverte des différents métiers de la République.

 Ça seras un  plaisir de partir a la rencontre de la gendarmerie nationale.

Ce n’est pas tous les jours que je vais dans une base militaire  « secrète »ou à la caserne des pompiers. Ma curiosité demande à découvrir d’autres professeurs et de nouveaux métiers qui me surprennent encore plus.

Mohamed Belaouinat 5e2


J’ai choisi la classe engagement citoyen car quand je serai plus grande je voudrais être policier ou être dans l’ armée donc je voudrais voir comment ça se passe.

Meriem Djeffal


J’ai voulu m’engager dans la classe de 5° Engagement-Citoyen pour approfondir mon niveau dans la vie en collectivité de tous les jours. On visitera des lieux qui me fascineront comme par exemple la base aérienne d’ Orange et la caserne des pompiers, dont j’ai entendu parler au conseil de classe. J’ai eu connaissance de la classe citoyenne auprès du magazine Carros Info et les informations récoltées m’ont plu. J’ai voulu m’intégrer dans la classe quand le choix se portera à moi.Quand J’ai reçu les papiers l’année dernière, je n’ai pas hésité à m’inscrire et me jeter sur l’occasion. Je me retrouve donc cette année dans cette classe, prêt à être attentif et faire du mieux que possible auprès des autres Citoyens .

BERTAGNI Aymeric


J’ai choisi la classe citoyen car on m’a dit que l’on allait voir les pompiers, les gendarmes et les bases militaires et que l’on allait assister à des interventions comme des simulations d’accidents. Mais ce qui me donne le plus envie d’être dans cette classe ce sont les voyages de plusieurs jours : cela est mieux car on a le temps d’aller plus loin et de vivre dans un milieu privilégié plus longtemps, pour mieux connaître les métiers du secourisme par exemple.

Corentin ALEXANDRE


Plusieurs raisons m’ont poussées à choisir la classe citoyenne:

Je voulais voir et apprendre des choses qu’on ne peut voir que dans la classe citoyenne.

La classe citoyenne apporte une bonne ambiance dans la classe.

  • Je pourrai découvrir des métiers que je ne connais peut-être pas et qui pourraient m’aider pour mon orientation. 
  • Florian DEMARTINI


J’ai choisi la classe citoyenne car mes copines de l’année dernière m’ont parlé de cette classe et j’ai bien aimé.
J’aimerais, avec l’aide de cette classe, apprendre le métier de la citoyenneté : de la police , des pompiers, de l’armée…
De découvrir davantage de choses que je n’ai pas la chance de connaître par moi même.
Cela me permettra par la suite si j’en ai l’occasion d’en faire mon métier.

Rumaysa Boulamhiz


J’ai choisi la classe citoyenne pour mieux connaître les engagements citoyens existants dans notre département.

J’aimerais découvrir les missions des pompiers, des policiers, des militaires, des maîtres chiens … . J’aime aider les gens. L’ année dernière je me me suis engagé dans une association pour collecter des denrées dans mon village et au collège afin d’aider l’ épicerie solidaire de Carros .

Léo Conan


J’ai choisi la classe de 5*citoyen car en 6* ma professeure principale nous en a parlé et cela a piquer ma curiosité. On ma  dit qu’il y aurait des associations qui  viendraient et j’aime beaucoup l’humanitaire car je trouve que il n’y il y a pas assez de gens qui osent ou veulent aider les personnes. Je trouve cela bien d’aider les personne qui en on besoin. Les types d’associations qui m’intéressent sont les celle qu’il nettoyent la nature  pour préserver sa beauté, qui donnent à manger aux SDF  ou les personnes qui en ont besoin. Et aussi pour voir les maitres- chien, les gendarmes, les pompiers, les policiers.Voila pourquoi j’ai choisi la 5* citoyen : on apprend la citoyenneté et on voit des hommes ou femmes qui risquent leur  vie tous les jours pour nous protéger.

Hamza Karrouchi


J’ai choisi de participer à la classe engagement citoyen parce qu’un ami m’en a parlé et j’ai trouvé cela interessant pour mon avenir et pour mon futur métier : peleton gendarmerie haute montagne.

Laughan Rosso


J’ai choisi la classe engagement citoyen pour voir comment les maîtres chien, les pompiers, les policiers travaillent tous les jours. Ces métiers m’intéressent parce que je voudrais travailler dans la police montée, car je voudrais aider mon prochain et que j’adore les chevaux. Je pense que la classe citoyenne peut déjà me donner un aperçu de ces métiers pour mon choix d’avenir. 

Cécilia Petit


J’ai choisi la classe engagement citoyen car on peut apprendre plus de choses que dans les classes normales, découvrir plus de choses sur certains métiers comme pompiers, gendarmes, policiers.

Puis on m’a parlé de cette classe et de ses activités (avec les pompiers) et cela m’a plu.   

Huahiné Fréguin


J’ai choisi la classe engagement citoyen car je voulais découvrir plusieurs métiers et participer à des activités citoyennes afin de devenir un bon citoyen.

J’ai choisi la classe engament citoyen car j’aimerais devenir un bon citoyen. 

Je voudrais aussi comprendre comment travaillent les personnes que ma classe et moi allons rencontrer. 

Maxime Giovinazzo

Goletto Andrea


J’ai choisi de faire partie de la classe citoyenne car j’aime aider les autres et ça va tous nous apporter quelque chose de faire partie de cette classe : apprendre le vivre ensemble, respecter nos engagements et être responsables de nos actes qu’ils soient bons ou mauvais. A certains, ça va affecter leur caractère, et d’autres ça va peut-être leur donner une idée de ce qu’ils voudront faire plus tard…

En tout cas, cette classe est utile à tous et c’est pour cela que je l’ai choisie.

Cléa Andréoli


J’ai choisi la classe engagement citoyen car mon orientation professionnelle se dirige dans l’armée de terre (infanterie).

Baptiste Marro


J’ai choisi la classe citoyenne car je sais qu’au programme nous allons pouvoir travailler, aider les policiers, gendarmes, pompiers etc. J’aimerais travailler dans le milieu policier, surtout à cheval ou moto. Je savais que le collège préparait pour la classe engagement citoyen des sorties pour rencontrer des équipes qui nous expliqueront leurs métiers. Le milieu policier à cheval me plaît car en dehors de mon temps scolaire je fais de l’équitation et j’en suis passionnée. Ainsi, pourquoi pas avoir un métier avec des chevaux.

Pauline OTHMAN


J’ai choisi la classe citoyen car mon choix de métier est la paléontologie. La classe citoyen me permettra d’avoir une autre orientation pour l’avenir car certains métiers présentés dans la classe citoyen peuvent m’intéresser.

Bravo Félix


J’ai choisi la classe citoyenne car j’ai toujours voulu savoir comment travaillaient les forces de l’ordre que ce soit Policier, Gendarme ou Pompier ect….

En réfléchissant, peut-être je pourrai l’exercer plus tard. En tout cas si l’ un des ces métier me plaît je ferais toutes les études possibles pour en faire partie. Et la raison de plus de mon choix est que je suis fière de pourvoir représenter avec mes camarades La CLASSE CITOYENNE.

Sarah Benouaz


J’ai choisis la classe citoyenne car une amie m’avait parlée des activitées qui composaient la classe. Comme les sorties à la caserne des pompiers, des voyages extraordinaires qu’il y avait … et je trouvais ça super sympa ! J’avais envie d’en découvrir plus ! Et ça peut nous inciter à découvrir de nouveaux métiers !

BARTHE CASSENDRA 5°2 

Intervention des élèves 5-2 Classe Citoyenne

Voici les interventions des élèves de 5-2 dans le cadre de la Classe Citoyenne : (dernière mise à jour, le 06/02/2018)


Index :
Septembre 2017
Octobre 2017
Janvier 2018



Lundi 18 septembre, a 13h30 dans la salle de réunion du collège, nous avons rencontré « l’adjudant chef Sarah Cavalière, de la gendarmerie de Cagnes-sur-mer.  

1.Les différentes spécialisation et l’évolution du métier aux fils des temps . 

Dans se métier il y a différentes spécialisations comme, par exemple, la brigade scientifique, les maitres chiens,le GIGN,etc…

Sarah fait partie de la BPDJ (Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile).

La gendarmerie a évolué car avant on se déplaçait à pieds puis à cheval et enfin en voiture ou en moto.
 
On a gardé les chevaux car cela et plus agréable avec les civiles.

2.Les formations (études) pour pratiquer ce métier.

IL faut avoir le bac, passer le concours de la gendarmerie puis aller en école et enfin se spécialiser.

3.les conditions d’exercices du métier.

Ce métier est très physique.



J’ ai aimé cette intervention car elle m’a permi de comprendre les différents grades, et sa spécialisation.

Ricca Nine


Compte rendu de la 1ere intervention

Le métier de gendarme

Introduction:

Lundi 18 Septembre,13h30,au collège dans la salle de réunion. Nous avons rencontré « Sandra ». Elle était accompagnée de deux autres personnes qui nous ont expliqué leurs métiers.

Présentations du métier et de son évolution

Sandra est gendarme, cela consiste à faire parti des forces de l’ordre et protéger son pays.

La chef « Sandra » nous a présenté l’évolution des moyens de transport de l’époque jusqu’à maintenant.

A l’époque pour se déplacer, ils avaient des chevaux (cela existe encore pour la garde montée à Paris).

Maintenant pour se déplacer, nous avons des hélicoptères et surtout des voitures, ce qu’il manquait à l’époque .

Les différentes spécialisations du métier

Dans le travail de gendarme, il y a plusieurs catégories

– les maîtres chiens : ce sont ceux qui s’occupent des chiens, les forment dans le but d’aider la police ou la gendarmerie à réaliser des enquêtes .

– le GIGN : ce sont des forces de l’ordre d’élites ; elles interviennent que dans les cas les plus graves (terrorisme,crise…).

– la police montée : ce sont des gendarmes qui se déplacent à cheval.

La formation et études pour pratiquer ce métier

Pour devenir gendarme il faut passer un concour où il y a des épreuves. Cependant il faut être de nationnalité française. Après le concour il faut passer 12 mois à la gendarmerie ; pas besoin de diplôme pour acceder au poste de gendarme.

Les conditions d’exercice du métier

Pour travailler à la gendarmerie; tout d’abord il faut avoir de la force de l’intélligence et du courage.

Anais Luiggi 5°2


Le métier de gendarme

Lundi 25 Septembre 2017 à 13 h 30 dans la salle de réunion du collège, nous avons rencontré « le Major  » de la gendarmerie . Il est venu, accompagné dune gendarme, pour expliquer leur métier et leur technique faire pour relever les empreintes. 

Dans le métier de gendarme on fait des relevés d’ empreintes quand il y a un cambriolage ou des vols, pour essayer d’ identifier le coupable.

Tout d’abord, on met une poudre blanche sur une surface plate qui va faire ressortir l’ empreinte de la personne et ainsi on peut retrouver son identité.

A la gendarmerie il y a différentes spécialisations :

– certains sont dans les bureaux pour faire tous les papiers,

– certains contrôlent la route pour faire respecter les lois,

– d’autres sont appelés sur le terrain …

Cette intervention ma beaucoup appris car je ne savais pas qu’on pouvait relever des empreintes et retrouver la personne .

J’ ai beaucoup apprécié cette journée de découverte.

C’était très intéressant et ça m’a beaucoup appris.

Samantha Rodot


Compte rendu de l’intervention du lundi 25 Septembre 2017

Lundi 25 Septembre 2017, à 13h30, dans la salle de réunion, nous avons rencontré une gendarme spécialisée dans les scènes de crimes: vols, meurtres… Elle relève l’A.D.N et les empreintes digitales.

Elle nous à fait une démonstration avec l’empreinte de Sofia:

il faut avoir  des protections pour les chaussures, pour la bouche et les mains pour éviter de contaminer la scène de crime. Il nous faut aussi un pinceau et de la poudre magnétique. Avec le pinceau, on met de la poudre magnétique sur une empreinte (que l’on ne voit pas), on étale et nous la voyons!

Pour pouvoir la récupérer on doit se munir d’un minutie. On colle le minutie sur l’empreinte, on appuie et on le décolle. Maintenant, il faut l’ envoyer à un laboratoire pour voir à qui elle appartient.

Après, il faut faire un carton de scellés qui nous donne tous les renseignements sur l’enquête.

J’ai bien aimé cette intervention car grâce à elle, j’ai appris à relever une empreinte digitale.

BENOUAISH Emy 5ème 2 engagement citoyen


Le métier de pompier

Lundi 3 octobre 2017, à 13h30, dans la salle de réunion du collège, une capitaine des pompiers est venue nous expliquer son métier .

A l’origine ce métier s’appeler « sapeur pompier » : le mot « sapeur « vient du verbe  » saper « qui signifie détruire, creuser des sillons pour éviter que le feu ne se propage . 

Elle nous a expliqué pour quelle occasion il faut appeler les pompiers : pour un incendie, pour des personnes en danger ou pour des accidents.

Pour bien comprendre ce métier, nous allons faire comme si on était à leur place. En effet, on va devoir faire des parcours, plongé dans le noir, dans le sous sol. Il faudra apprendre l’autogestion du groupe.Il s’agira d’être solidaires et de s’encourager pour être le plus efficace possible!

Ensuite, elle nous a expliqué les différents grades, un peu comme dans l’armée.

Cette séance  m’a beaucoup plu car c’était intéressant de connaître les différentes interventions.    

Miléna PONTE


Le lundi 9 octobre, au collège a eu lieu l’intervention sur l’utilisation des jeux video et sur les piratages informatiques. On nous a expliquer comment nous servir d’Internet …

Sur internet, il faut fair attention aux arnaques. Les pirates peuvent montrer des photos compromettantes. Donc il faut fair toujours fair atention à qui on montre des photos ou des videos.

Il existe des personnes qui copient le compte des gens naifs.

Avant 13 ans on ne peut pas ouvrir un compte sur les réseaux sociaux.

J’ai retenu qu’il faut faire attention à ce qu’on met sur internet, car des gens mal attentionnés peuvent nous nuire. Il ne faut pas toujours écouter les rumeurs cars elle peuvent être fausses.

Thomas CHIOTTI


COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DE REMISE DES UNIFORMES

16 OCTOBRE 2017

Introduction :

Lundi 16 octobre 2017 à 15h45, dans la salle de réunion du collège, notre classe « engagement citoyen » 2017/2018 a rencontré différents représentants locaux pour célébrer la remise de nos uniformes.

Corps du devoir :

Nous étions entourés de nombreuses personnalités dont monsieur le sous préfet VINESSE, monsieur le président du conseil départemental Charles-Ange GINESI, madame la sénatrice Dominique ESTROSI SASSONE, Monsieur le maire monsieur SCIBETTA, et l’équipe du collège Paul Langevin ainsi que des représentants de l’armée, des pompiers et de la gendarmerie.

Nous avons eu l’honneur d’assister à la remise des uniformes de mes camarades et moi-même de la classe « engagement et citoyenneté ».

Notre classe va ainsi participer tout au long de l’année à des actions citoyennes.

Les tenues nous ont été remises individuellement et nous avons ensuite enfilé nos vestes afin de faire une photo officielle avec toutes les personnes présentes.

Un goûter a clôturé l’après-midi, permettant à chacun d’échanger ses impressions du moment.

Un article dans le journal régional a même mis à l’honneur ce moment important dans la vie du collèges et des élèves.

Conclusion :

Ce moment fut riche en émotions, la remise de nos uniformes marquant le départ de nos sorties et d’une belle année.

J’ai été très fière de recevoir ma tenue.

Julia MATTIO – 5ème2


Photo de la classe citoyenne 5-2 – janvier 2018 :
(clic sur la photo pour l’agrandir)
Article Nice Matin :