Archives de catégorie : Ulis

Herbier numérique classe 6°5 et ULIS 2

Bonjour,

Vous trouver ci-joint le travail des élèves des classes de 6°5 et ULIS 2 qui ont réalisés un hierbier numérique du collège.

 

Arbres de l’Arboretum

Herbier-numerique_unique

DE JESUS Lucas arbre de l’arboretum 4

fiche mélèze d’Océane Ferreri

pin sylvestre de Florence Giovine BLADOCCHI

Quentin arbre arboretum

montage cerisier du Tibeti montage dessins chêne

Arbres du collège

herbier-numerique-arbre-du-college_hors-serie

pin maritime de Nicolas Caltagirone

tilleul fiche d’Océane Ferreri BLADOCCHI

Quentin arbre college

DE JESUS Lucas abre du colleges

LE CHENE VERT de Nicolas caltagirone

Visite des apiculteurs

Les apiculteurs Jean-Marie et Claude sont venus au collège Paul Langevin le vendredi 17.05.2013 nous présenter le métier d’apiculteur. Ils ont amené une ruche vitrée pour nous montrer la vie des abeilles. Pour construire une ruche, il faut une boîte en bois rectangulaire avec des cadres en bois recouverts de plaques de cire ( les abeilles y creusent les alvéoles). Il y a environ entre
35 000 et 40 000 abeilles par ruche.


Une abeille vit 35 jours et a plusieurs métiers : elle commence à nourrir les larves et elle termine sa vie en tant que butineuse.

Les abeilles vont butiner sur les fleurs pour récolter du nectar. En même temps, du pollen s’agrippe sur les pattes postérieures des abeilles. Ce pollen se dépose sur le pistil d’autres fleurs  et  leur permet  de fabriquer  des fruits avec des graines : ce phénomène s’appelle la pollinisation.

De retour à la ruche, les butineuses donnent le nectar aux abeilles ouvrières  qui le déposent dans les alvéoles. Pour  conserver le miel dans les alvéoles, les abeilles le recouvrent de cire. Les apiculteurs récoltent le miel : pour se protéger, ils enfilent une combinaison, un masque et des gants. Puis, ils utilisent un enfumoir pour prévenir les abeilles. Ils prélèvent les cadres en bois , enlèvent d’abord la cire des alvéoles,  puis  mettent les cadres dans un extracteur  qu’ils font tourner. Le miel est liquide dans la cuve de l’extracteur. Ils laissent une certaine quantité de miel pour nourrir les abeilles durant l’hiver. Il faut 10 000 abeilles pour produire un kilo de miel.

La reine est plus grosse que les autres abeilles. Une ruche est obligée de fonctionner avec une reine. Celle-ci doit pondre quotidiennement jusqu’à 2000 œufs et peut vivre 4 ans. Elle est nourrie par les abeilles ouvrières de gelée royale. Afin de toujours la reconnaître, les apiculteurs lui font une marque avec de la peinture.

A la fin de la séance, nous avons goûté le miel qui a été apprécié par la majorité des élèves. Nous avons également goûté du pain d’épice. Les apiculteurs ont ensuite organisé une tombola où l’on pouvait gagner un ours en pain d’épice et deux  pots de miel.

Nous avons tous passé un bon moment, cela nous a donné envie de manger du miel et peut-être pour certains d’exercer le métier d’apiculteur.

Les élèves de 7ème 1 du collège Paul Langevin de Carros.